Photoshop ? Non ! GIMP !

Souvent lorsqu’on cherche un logiciel de retouche photographique, le premier réflexe est de trouver ce qui se trouve de meilleur, de le pirater et d’essayer d’apprendre avec. Pour la retouche photo, c’est Photoshop. Il est d’ailleurs tellement utilisé qu’un bon nombre de formations ne font « que » du Photoshop, que toute la chaîne graphique est adaptée aux logiciels Adobe, et que donc, par voie de conséquence, une écrasante majorité de professionnels l’utilise au quotidien. Et tout cela sans se questionner sur l’outil et sa pertinence. Si pour des besoins spécifiques, nous pouvons, bien sûr trouver un intérêt à des logiciels précis et capables de répondre exactement à tous les besoins, pour une écrasante majorité de personnes, maîtriser un logiciel coûtant quelques milliers d’euros à l’achat (ou à l’abonnement au final).

20140220_213731

C’est ici qu’entre en jeu le logiciel libre.

Accessible (souvent gratuit), universel (sous tous les environnements disponibles), il permet de répondre à un ensemble de besoins et même parfois concurrence clairement des solutions professionnelles (LibreOffice, Blender, Ardour… et GIMP). Mais parfois, ces logiciels souffrent de défauts de jeunesse, une interface moins bien pensée, des icônes moins évidents… Une solution est toutefois accessible : celle de modifier son logiciel. Puisque c’est un logiciel libre, tout est possible ! C’est ce qui est arrivé récemment à GIMP grâce à doctormo, un membre de la communauté de Deviant Art qui propose une manière de modifier GIMP en « Photoshop ». Au menu, icônes refaits, raccourcis claviers, disposition des fenêtres et outils… les fans de Photoshop y retrouveront leurs petits, les autres seront plus à l’aise lorsqu’ils changeront de logiciel.

gimp_2_8_photoshop_tweaks_by_doctormo-d75n1qc

Pour ce faire, avant toute modification, sauvegardez votre configuration avec une commande à copier-coller dans un terminal :
mv ~/.gimp-2.8 ~/.gimp-2.8.bak

Puis cliquez sur ce lien, téléchargez l’archive .zip (lien sur la droite en haut) et extrayez-le dans votre dossier home. Et c’est tout ! Vous n’avez qu’à ouvrir GIMP et constater le résultat.
Si vous voulez revenir en arrière, vous pouvez le faire avec ces commandes dans un terminal :
rm -r ~/.gimp-2.8
mv ~/.gimp-2.8.bak ~/.gimp-2.8
(je précise que ces installations sont valables sous Linux Ubuntu, Elementary OS et bien d’autres distributions linux. Je n’ai pas testé sous Windows ou Mac)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.