MAO Linux

En ce moment, ayant un peu de temps pour moi, je peux plus me consacrer à la musique et retourner à quelques premiers amours. Il y aura certainement quelques nouveautés  dans l’air. Notamment en ce qui concerne mon installation logicielle et matérielle. C’est de la MAO Linux pour ceux qui en doutaient.

Logiciels

Créer sous GNU/Linux requiert quelques contraintes. Certains logiciels phares et éprouvés par une communauté ne sont pas disponibles ou tournent difficilement sous GNU/Linux avec Wine. Je pense à Ableton Live. Mais mes logiciels de prédilection et mes besoins sont plus spécifiques. Venu de la scène des trackers, j’apprécie particulièrement les interfaces de ces logiciels et ai un peu de mal à passer à autre chose. J’ai longtemps travaillé avec Open Modplug Tracker grâce à Wine. Le logiciel, bien qu’étant open-source, ne tourne pas nativement sous GNU/Linux et on peut expérimenter une latence plus importante ou une surcharge au niveau CPU/RAM, ce qui pour un logiciel pouvant tourner sur de très petites configurations (j’ai commencé dessus avec un pentium 120 sous Windows 95 !) est un peu problématique.

En recherchant sur Linux MAO, je suis tombé sur quelques pépites professionnelles et payantes. Je vais profiter de cet article pour vous les présenter un peu.

Tracktion

Une vidéo vaut mieux que de longs discours.

Il coûte 60€.

Renoise

Mon choix au final. C’est mon héritage tracker qui a parlé dans ce choix.

Il coûte 60€.

Energy XT

Initialement développé par Berhinger, son évolution s’est un peu arrêté il y a 3 ans avec la sortie de la version iOS. Néanmoins il reste un très bon produit.

Il coûte 39€.

Bitwig Studio

Parce que c’est intéressant de connaître d’autres alternatives, j’ai pu essayer cette démo.

Il coûte 259€.

Matériel

M-Audio 24/96

J’ai aussi acquis une carte son PCI, la très célèbre M-Audio 24/96. Pourquoi ? Car depuis pas mal de temps je me traînais avec une carte son Creative Live, plutôt correcte en son temps mais qui ne reproduit pas forcément bien fidèlement les sonorités. La différence est bien audible.

m-audio-24-96

Arturia AudioFuse

Très récemment (présentation du NAMM 2015), j’ai été surpris de voir que dans la description de ce matériel, il était mentionné « USB interface with PC, Mac, iOS, Android & Linux compatibility ». Rien que pour cela, et pour redonner un petit coup de jeune à mon installation, je prévois d’acquérir cette petite merveille des grenoblois d’Arturia.

audio-fuse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.